ESSAIS T.3

ESSAIS T.3

DE MONTAIGNE, MICHEL

10,70 €
IVA incluido
Preguntar disponibilidad
Editorial:
FOLIO
Materia
Classique
ISBN:
978-2-07-042383-5
Páginas:
654
Encuadernación:
Poche

Nouvelle édition de l'Exemplaire de Bordeaux, présentée, établie et annotée par Emmanuel Naya, Delphine Reguig-Naya et Alexandre Tarrête.

Artículos relacionados

  • L'AMOUR FOU
    BRETON, ANDRÉ
    " Je vous souhaite d'être follement aimée. " Un des textes fondamentaux du surréalisme. Un des ouvrages de Breton dans lequel s'offre le plus ouvertement la gamme entière de ses " charmes ". Le hasard et le désir, la vie et le rêve, le monde et l'homme entretiennent ici une mystérieuse correspondance de tous les instants. ...
    En stock

    6,39 €

  • UN AMOUR DE SWANN
    PROUST, MARCEL
    Ce court roman (deuxième partie de Du côté de chez Swann) contient tout ce qu'on aime lire : une peinture sociale, celle de l'immortel clan Verdurin et du cercle aristocratique de Mme de Saint-Euverte, dans les années 1880 ; une histoire d'amour et de jalousie, mettant en scène un dandy et une courtisane ; des réflexions sur l'art (peinture et musique) ; le comique et le tragiq...
    En stock

    7,50 €

  • LE TEMPS RETROUVE-RECHERCHE VII
    PROUST
    « Les parties blanches de barbes jusque-là entièrement noires rendaient mélancoliques le paysage humain de cette matinée, comme les premières feuilles jaunes des arbres alors qu'on croyait encore pouvoir compter sur un long été, et qu'avant d'avoir commencé d'en profiter on voit que c'est déjà l'automne. Alors moi qui depuis mon enfance, vivant au jour le jour et ayant reçu d'a...
    En stock

    11,90 €

  • LA PRISONNIERE
    PROUST
    « Je pouvais mettre ma main dans sa main, sur son épaule, sur sa joue, Albertine continuait de dormir. Je pouvais prendre sa tête, la renverser, la poser contre mes lèvres, entourer mon cou de ses bras, elle continuait à dormir comme une montre qui ne s'arrête pas, comme une bête qui continue de vivre quelque position qu'on lui donne, comme une plante grimpante, un volubilis qu...
    En stock

    9,90 €

  • SODOME ET GOMORRHE
    PROUST
    « Quel que fût le point qui pût retenir M. de Charlus et le giletier, leur accord semblait conclu et ces inutiles regards n'être que des préludes rituels, pareils aux fêtes qu'on donne avant un mariage décidé. Plus près de la nature encore - et la multiplicité de ces comparaisons est elle-même d'autant plus naturelle qu'un même homme, si on l'examine pendant quelques minutes, s...
    En stock

    10,00 €

  • ALBERTINE DISPARUE-RECHERCHE VI
    PROUST, MARCEL
    « Mademoiselle Albertine est partie ! » Comme la souffrance va plus loin en psychologie que la psychologie ! Il y a un instant, en train de m'analyser, j'avais cru que cette séparation sans s'être revus était justement ce que je désirais, et comparant la médiocrité des plaisirs que me donnait Albertine à la richesse des désirs qu'elle me privait de réaliser, je m'étais trouvé s...
    En stock

    11,40 €